Centrale Ethique

Historique actions
2008

 

Les reseaux sociaux

Le diner débat du 24 juin organisé par le Service Carrières de l'Association des Centraliens avec le partenariat de Centrale Ethique et Centrale Management RH était centré sur les réseaux sociaux avec 3 intervenants de qualité :

- Hervé BOMMELAER, auteur de plusieurs livres sur les réseaux et les démarches de recherche d'emploi

- Jean Benoit HARL, animateur de la communauté centralienne sur LinkedIn

- Isabelle NOIR, Directrice du Développement dans le groupe Viadeo


Christian GURY, responsable du service carrières a lancé le débat en présentant les résultats d'une enquête réalisée avec IDEOTEST et  faisant le point sur l'utilisation des réseaux sociaux par les centraliens. Un compte rendu détaillé des résultats de cette enquête est accessible en ligne : télécharger le compte rendu .


Nous avons beaucoup parlé de l'importance des liens faibles et de la recommandation indirecte par opposition aux contacts directs. Le réseau virtuel ne suffit jamais mais il est fort utile pour trouver des noms, poser des questions et entrer en contact avec des personnes que l'on pourra rencontrer réellement.


Pas toujours facile quand on veut se lancer de faire le choix entre les différents réseaux mais un consensus semble se dégager pour choisir son ou ses réseaux en fonction de ses objectifs :

- Viadeo avant tout franco européen, avec un très large spectre de métiers

- LinkedIn en langue anglaise, centré sur l'international et les métiers télécom high tech

- Facebook pour parler de ses hobby mais à éviter dans un cadre B to B

Il reste vrai que la plupart des répondants à l'enquête n'ont pas vraiment choisi leur réseau mais se sont inscrits suite à une invitation à le faire envoyer par une de leur connaissance.


Il est possible d'utiliser les réseaux gratuitement. Les fonctions payantes apportent des fonctionnalités supplémentaires (par exemple savoir qui a consulté votre profil) mais sans qu'elles soient absolument incontournables pour une utilisation basique des réseaux.


Une interrogation reste en suspens sur le partenariat initié début 2008 entre l'APEC et LinkedIn. Fautes d'informations suffisantes sur le contenu et les règles de ce partenariat il semble difficile de le classer comme étant éthiquement correct ou pas.